• Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Pinterest social Icône
  • Carine Sanchez

Demain ça va recommencer de Carole Laborde-Sylvain


Editeur: Edilivre

Date de Sortie: 28 Février 2017

Lien amazon: https://amzn.to/2Kpdu5U


Résumé:


Une petite fille de neuf ans et demi prénommée Lilie subit des persécutions de la part de certains camarades d'école primaire. De nature joyeuse, elle est devenue renfermée et triste, impuissante devant l'hostilité grandissante d'une bande d'enfants à son encontre. Les petites moqueries et vexations se transforment progressivement en violence physique et en torture psychologique. Sur les conseils de sa mère, la trop silencieuse Lilie confie son chagrin dans un journal intime. Inquiets devant le changement d'attitude et la dégradation du moral de leur fille, ses parents alertent l'équipe pédagogique. La situation finit par s'arranger, mais la jeune victime restera marquée par ce traumatisme d'enfance.




Mon avis:


Lilie est une enfant enjouée, sensible, très proche et complice autant de ses parents, Philippe et Marie que de sa sœur Alexandra. À l’école, elle a des camarades qu’elle côtoie depuis la maternelle. Elle a son cercle d’amis et adore les retrouver. Elle n’a jamais eu ou causé de soucis pendant sa scolarité, mais au fil des mois durant cette année de CM1, elle va vivre la pire expérience de sa vie de petite fille. Et le plaisir qu’elle avait à se rendre à l’école va devenir pour elle que souffrance.


Au départ, ce sera des paroles émises par sa copine Sophia qui perturbera l’équilibre de Lilie : tu es grosse. Déjà, quand on est adulte cet énoncé fait mal, mais lorsqu’on est enfant, c’est pire. Cette simple phrase va engendrer une modification du comportement qu’entretient Lilie avec la nourriture et la première inquiétude de ses parents. Mais ils ne sont pas du genre à baisser les bras, impliqués, dialoguant avec la jeune fille, ils feront le nécessaire pour qu’elle retrouve sa joie de vivre. Mais la méchanceté de Sophia ne s’arrêtera pas à ce moment-là. Sans vraiment savoir pourquoi elle a pris Lilie en grippe et ne compte pas lui rendre la vie facile. Et c’est là que ce que l’on nomme le harcèlement va commencer. Tout sera prétexte pour l’ennuyer, au départ donc ce sera des attaques verbales quotidiennes, mais cela se transformera au fil des mois en agressions physiques. Le comportement de Lilie va aller en se dégradant, plongeant ses parents et sa sœur dans une inquiétude perpétuelle, impuissante face à son mal-être. Mais comment peut-on aider notre enfant quand celle-ci se mure dans le silence ne se confiant qu’à son journal intime et que même après moult entretiens avec l’institutrice, il ne ressort rien de ses entrevues… Et pourtant, la fillette souffre… Pourquoi ? Quand va-t-elle aller mieux ? Quand sera-t-elle apaisée ? Qu’elle ne pleurera plus le soir ? Qu’elle n’aura plus peur de dormir seule ? Mais toujours et encore… Pourquoi ? Que pouvons-nous faire ?


Je connaissais la plume de Carole, mais là, je la retrouve dans un tout autre registre. Après les enquêtes policières, elle nous place devant un fait de société. Le harcèlement scolaire. Dans ce titre, il y a le narrateur et Lilie. Elle nous parle par le biais de son journal intime ce qui fait que l’on se sent proche d’elle. On ressent ses angoisses, sa peine. J’avoue, elle m’a énormément touché et sa famille aussi. Les émotions exprimées sont fortes et très bien retranscrites, on imagine facilement notre enfant à sa place et cela amplifie le malaise qui nous prend en lisant ce roman. Puisque face à cet écrit, on ne peut pas rester indifférent. Pour moi qui suis bien loin de mon registre de lecture habituelle, c’est une belle découverte dans le style que je vous invite à découvrir à votre tour.

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now